Et si nous laissions respirer nos enfants ?

Et si nous laissions respirer nos enfants ?

" Parce qu’ils sont aujourd’hui désirés et programmés, les enfants mettent d’emblée sous pression ces parents qui, parce qu’ils doivent maintenant assumer la responsabilité totale de la venue au monde de leur enfant, se sentent, du même coup, responsables de tout ce qui lui arrive comme de tout ce qui pourrait lui arriver. Ces parents hyper-responsables deviendront rapidement des parents oppressés présentant un ensemble de symptômes désignés à travers le concept d’hyper-parentalité.

Bruno Humbeeck nous aide au travers de sa conférence à comprendre l’hyper-parentalité, cette tendance qu’ont de plus en plus de parents à vouloir à tout prix que leur enfant ne vive que le meilleur sur le plan éducatif comme sur le plan individuel : la meilleure école (et tant pis pour la mixité sociale), le meilleur jeu (plutôt éducatif et ennuyeux qu’un jeu vidéo amusant), le meilleur dessin animé (plutôt Kirikou que Bob l’éponge), le meilleur cours particulier, …. Et à force de vouloir le meilleur pour son enfant, on finit par désirer qu’il soit lui aussi le meilleur. Il va sans dire que l’enfant soumis à une telle exigence risque de craquer sous la pression et on assiste ainsi à de plus en plus de cas de "burn out des enfants" comme des parents.

Cette conférence offre aussi différentes pistes de solution permettant de soulager le parent, de soutenir le développement de l’enfant ou de soustraire la relation éducative à la pression excessive lorsque l’hyper-parentalité est mal maîtrisée, mal vécue par l’enfant ou mal canalisée.

Conférence est animée par Bruno Humbeeck, psychopédagogue et docteur en Sciences de l’éducation et auteur du livre "Si nous laissions respirer nos enfants ? "